Nebraska Cooperative Fish & Wildlife Research Unit


Date of this Version



Published in Knowledge and Management of Aquatic Ecosystems (2011) 403, 02 Copyright 2011 ONEMA. DOI: 10.1051/kmae/2011028 Published by EDP Sciences. Used by permission.


Control of undesirable fishes is important in aquatic systems, and using predation as a tool for biological control is an attractive option to fishery biologists. However, determining the appropriate predators for biological control is critical for success. The objective of this study was to evaluate the utility of consumption rate as an index to determine the most effective predators for biological control of an invasive fish. Consumption rate values were calculated for nine potential predators that prey on white perch Morone americana in Branched Oak and Pawnee reservoirs, Nebraska. The consumption rate index provided a unique and insightful means of determining the potential effectiveness of each predator species in controlling white perch. Cumulative frequency distributions facilitated interpretation by providing a graphical presentation of consumption rates by all individuals within each predator species. Largemouth bass Micropterus salmoides, walleye Sander vitreus and sauger S. canadensis were the most efficient white perch predators in both reservoirs; however, previous attempts to increase biomass of these predators have failed suggesting that successful biological control is unlikely using existing predator species in these Nebraska reservoirs.

Le contrôle des poissons indésirables est important dans les écosystèmes aquatiques et l’utilisation de la prédation comme outil de contrôle biologique est une option attractive pour les biologistes des pêches. Toutefois, déterminer les bons prédateurs pour un contrôle biologique est crucial pour sa réussite. L’objectif de cette étude a été de tester l’utilité du taux de consommation comme indice de détermination des prédateurs les plus appropriés pour le contrôle biologique d’un poisson invasif. Les valeurs du taux de consommation ont été calculées pour neuf prédateurs potentiels de la perche blanche Morone americana dans les réservoirs Branched Oak et Pawnee, Nébraska. L’indice du taux de consommation est un moyen unique et perspicace pour déterminer l’effectivité potentielle de chaque espèce de prédateur dans le contrôle de la perche blanche. Les distributions de fréquences cumulées facilitent l’interprétation en donnant une représentation graphique des taux de consommation par tous les individus d’une même espèce de prédateur. Le bass à grande bouche Micropterus salmoides, les sandres Sander vitreus et S. canadensis sont les prédateurs les plus efficaces de la perche blanche dans les deux réservoirs. Toutefois des tentatives antérieures pour augmenter la biomasse de ces prédateurs n’ont pas réussi, suggérant que le contrôle biologique est improbable avec les espèces de prédateurs présentes dans ces réservoirs du Nébraska.